> Accueil > Outils de l'aide de l'UE > Programme ANE-AL


Menu gauche


Left menu



Programme ANE-AL Outils de l'aide de l'UE


Programme ANE-AL

Le programme thématique «Les acteurs non étatiques et les autorités locales dans le développement» est un instrument de la politique de développement qui est guidé par le Consensus européen pour le développement. Il a pris la succession des lignes budgétaires prévues pour le cofinancement avec les Organisations Non Gouvernementales (ONG) et la coopération décentralisée et sa base juridique figure à l'article 14 du règlement (CE) n° 1905/2006 portant établissement d'un Instrument de Financement de la Coopération au Développement (ICD).

Le programme, axé sur les acteurs, vise à cofinancer des activités propres des ANE et des AL et à renforcer leurs capacités. Le but est de faciliter leur participation au processus d'élaboration des politiques et leurs aptitudes à acheminer des services de base aux populations les plus pauvres dans les pays en développement en vue de la réduction de la pauvreté dans le contexte du développement durable.

Le document de stratégie 2011-2013 identifie trois objectifs spécifiques contribuant à l'objectif global :

· Objectif 1 : le programme promouvra dans les pays partenaires les principes d'intégration et d'autonomie en facilitant la participation des acteurs non étatiques et des autorités locales aux stratégies de réduction de la pauvreté et de développement durable.

· Objectif 2 : le programme contribuera à sensibiliser l'opinion publique aux questions de développement et à promouvoir l'éducation au développement au sein de l'UE et des pays adhérents, à ancrer la politique de développement dans les sociétés européennes, à mobiliser un plus grand soutien public en faveur de mesures de lutte contre la pauvreté et de l'établissement de relations plus équitables entre les pays développés et en développement.

· Objectif 3 : le programme soutiendra les actions visant à renforcer la coordination et les activités de communication des réseaux d’acteurs non étatiques et d'autorités locales dans l'UE et les pays adhérents.

Les interventions correspondant à l'objectif 1 seront ciblées comme suit:

· Les situations nationales ne permettant pas de garantir la participation des acteurs non étatiques et des autorités locales au processus de développement, s'agissant notamment de partenariats difficiles, de situations instables, de conflits, de mauvaise gouvernance. Le présent programme est un outil important qui est susceptible de faciliter l'acceptation et la traduction dans la pratique d'approches participatives;

· Populations n'ayant pas accès aux ressources et aux services de base et sont exclues des processus d'élaboration des politiques;

· Interventions plurinationales et/ou plurirégionales visant des problématiques communes à différentes régions (désertification, migration,…), ainsi qu'aux initiatives visant à structurer les réseaux d'ANE et d'AL à un niveau régional, interrégional ou mondial.

Pour l'objectif 2 qui concerne la sensibilisation et l'éducation au développement, l'accent sera mis sur :

· Les objectifs du millénaire pour le développement (OMD), tout particulièrement dans les parties du monde où ces objectifs sont loin d'être atteints, notamment en Afrique subsaharienne; et

· Les domaines d'intérêt public ou les objectifs communs concernant le développement notamment, la migration, le commerce, commerce équitable, etc.

Enfin en ce qui concerne l'objectif 3, couvrant les activités de coordination en Europe, la priorité sera donnée à :

· La coordination institutionnelle entre des plateformes européennes représentatives des ANE et AL et les institutions européennes; et

· Renforcement des capacités des plateformes représentatives organisées au niveau européen et de leurs membres ainsi qu'au renforcement du dialogue multi-acteurs.

Tous les acteurs non étatiques sans but lucratif et toutes les autorités locales originaires de l'UE et des pays partenaires sont potentiellement éligibles à un financement dans le cadre du présent programme thématique, qui cherche à prendre en compte la valeur ajoutée comparative des différents intervenants.

Le programme se caractérise également par une déconcentration de la gestion du programme aux délégations de l'UE pour les actions ayant lieu dans un seul pays, le reste des activités du programme étant géré par les services du siège de la Commission.

Pour plus d’information : http://ec.europa.eu/europeaid/where/worldwide/c...

Liens intéressants

Programme d’action annuel 2013 ANE-AL

http://ec.europa.eu/europeaid/documents/aap/201...

http://ec.europa.eu/europeaid/documents/aap/201...

Document de stratégie 2011-2013 ANE-AL

http://ec.europa.eu/europeaid/how/finance/dci/d...